Et les nominés aux Prix de l’excellence Marketing sont…

Capture d’écran 2014-04-18 à 11.18.34Sur les 110 dossiers envoyés, 17 finalistes ont finalement été retenus pour passer le grand oral devant le Grand Jury présidé par Jean-Félix Biosse-Duplan (Vision Impact Institute – groupe Essilor) et réunissant 20 directeurs marketing et communication (Google, RTLnet, IBM, Microsoft, La Poste, TBWA, Schneider Electric, SAP, Fleury Michon, etc.) et 11 finalistes pour le Grand Prix start-up/PME.
Au terme de 15 jours de vote, les 17 finalistes pourront également prétendre au Prix de l’efficacité marketing, au Prix de l’innovation marketing (remis par les membres de l’Adetem) et au Prix de l’innovation digitale (remis par les blogueurs marketing).
Parallèlement, le Jury Start-up/PME départagera les 11 finalistes du Grand Prix Start-up/PME.
Les prix seront remis le 3 juillet 2014 lors de la 9e Nuit du Marketing.Capture d’écran 2014-04-09 à 15.10.43

Nominés aux Prix de l’excellence marketing (4 prix au total)
• Axa : « Love Assureur »
• BNP Paribas : « What ze teuf » / Le Douze
• Bouygues Telecom : Service Client visuel
• Carambar : « The countrywide joke » / Fred & Farid
• Citroen : « Citroën Creative awards » /  Fullsix
• Domyos : « Tai-Chip-Hop » / Fred & Farid Shangaï
• Coca-Cola : « Share a coke » / Publicis Shopper
• Djantoli : « Stratégie, design et communication de marque » / Landor
• Ibis Expedition : « The ultimate Sleep »
• IGN : « L’IGN passe au Freemium »
• Mairie de Paris : « Vélib: Les produits dérivés et évènements sous licence »
• Microsoft : « Microsoft TechDays 2014 » / Brainsonic
• Monoprix : « Les messages en boites » / Rosapark
• Nescafé : « Really Friends ? » /  Publicis Conseil –  ZenithOptimedia
• Nestlé Waters_Perrier : « Perrier Secret Place » / Ogilvy – ZenithOptimedia
• Oxybul : « Quand la bannière devient un nouveau canal relationnel : campagne CRM display pour Oxybul éveil et jeux » / 1000mercis
• Système U : « Les Lab U » / InCapsule by Ifop

Nominés au Grand Prix Start-up/PME
• Les éditions Aux forges de Vulcain : « Le MOOC DraftQuest : un atelier d’écriture virtuel » / Neodemia
• BVA : « La révolution du Nudge »
• Camif : « Relancer une marque avec un nouveau business modèle »
• Cwallet : « Une solution mobile unique de « Drive to Shop » » / Catalina
• CERELAB® : « Créer un nouveau marché pour l’alimentation du Grand-âge »
• Hédène : « Etre la marque de miel de luxe à la française référent »
• Jogg.in : « Devenir le réseau social spécialisé running n°1 (in live & online) pour animer et fédérer les coureurs »
• L’Aurore Paris : « Comment lancer la création d’un parfum sur-mesure sur internet et innover sur le marché de la bougie ? »
• MicroDON : « L’arrondi chez Franprix »
• QualiQuanti : « Comment QualiQuanti est devenu référent sur le brand content? »
• Tempo! Mail : « La petite enveloppe mensuelle de produits d’hygiène féminine »

Un grand bravo à tous !

Geeks chez L’Oréal, reconnaissance faciale, I’m a voter, #Drinkalsace expérience et bien d’autres dans la Tweet Week n°21

Retrouvez chaque vendredi la « Tweet Week » le résumé des articles qui vous ont le plus intéressés dans notre veille Marketing partagée avec vous sur Twitter.   Capture d’écran 2014-02-28 à 11.35.55

Digital
* Reconnaissance faciale : gare aux photos d’enfants sur les réseaux sociaux! http://bit.ly/RZoyJJ
* « Vos fans sur Facebook vous les cédez à vos concurrents » avertit le PDG de Skyrock http://bit.ly/1r06VJu
* Quand L’Oréal recrute des “geeks“ pour mieux vendre ses rouges à lèvres en ligne http://bit.ly/RWyRy4
* Pourquoi les marques B to B doivent aller sur les réseaux sociaux BtoC http://bit.ly/1lGk9CN 

E-commerce
* E-commerce : 90% des internautes choisissent une boutique en ligne en fonction de sa politique de prix http://bit.ly/1md2zcR
* Quels sont les sites marchands les plus visités en France ? http://bit.ly/1nhe72h

Elections européennes
* Facebook dépoussière le bouton « I’m a voter » pour les élections européennes http://bit.ly/1t1x0DE
* Le vote sur smartphone peut-il combattre l’abstention ? http://bit.ly/1m9MDbf

Entrepreunariat
« Créer sa boîte, c’est comme aller en boîte » http://po.st/CgD9o6 

Innovation
Les ventes de robots de nouvelle génération devraient décoller », selon le directeur général de Yaskawa Robotics http://bit.ly/1iayp5P

Insolite
Pepsi lance une collection capsule http://bit.ly/Rh8Pou

Marketing territorial
Vins d’Alsace: The #DrinkAlsace experience ! Suivez leurs aventures sur http://www.drinkalsace-experience.be 

Retail connecté
Digital en magasin : quelles sont les attentes du consommateur? http://bit.ly/1vQtaBE 

Stratégie
Abracadabra, votre hôtel a un budget marketing http://bit.ly/1t1wDJk

Comment trouver le job de ses rêves ? Rdv le 04/06 au Club Jeunes Pros !

A l’heure où la recherche d’emploi ressemble souvent au parcours du combattant, le Club des Jeunes Pros du Marketing, vous donne rendez-vous avec un panel d’experts qui vous conseilleront pour optimiser votre recherche.

  • Comment entretenir une bonne relation avec les cabinets de recrutement ?
  • Quelles sont les astuces pour réussir vos entretiens ?
  • Comment optimiser votre présence sur les réseaux sociaux ?
  • Comment développer votre réseau ?

Avec:

Hymane BEN AOUN, PDG d’ARAVATI, Chasseur de talents pour le Digital.
Après une licence de langues, elle mène une carrière commerciale dans différentes agences de communication. Attirée par le métier du conseil, après un passage éclair comme consultante dans un cabinet de recrutement, elle a voulu voler de ses propres ailes en créant Diaphane en 1997, puis en 2004 Aravati, Chasseur de talents dans le digital.

Olivier FECHEROLLE, Directeur Général Stratégie & Développement de VIADEO.
Il a commencé sa carrière en tant que responsable des Ressources Humaines chez RENAULT et BOSCH.
En 2000, il passe au digital et devient  DG de KELJOB puis membre du directoire de FIGARO CLASSIFIEDS.  Social Network addict et passionné des innovations du web, il est aujourd’hui DG Stratégie & Développement de VIADEO.

Arnaud GIEN-PAWLICKI, Responsable Recrutement et Marque Employeur de l’APEC.
Anciennement consultant en recrutement et gestionnaire de carrières. Il est recruté en 2008 par la DRH de l’APEC pour structurer sa politique recrutement et mobilité interne. Aujourd’hui Responsable Recrutement et Marque Employeur, il gère le recrutement national, construit la marque employeur et développe les compétences web 2.0 de la DRH et de son réseau de 500 consultants.Philippe MANGEARD, serial entrepreneur, fondateur de KIKONEKI et vice-président d’UBIFRANCE
Dirigeant exerçant des activités à la fois dans le monde de l’entreprise et les services de l’Etat. Vice-président d’Ubifrance et Conseiller du Commerce extérieur de la France, il est engagé depuis de nombreuses années pour la promotion des produits et savoir-faire français à l’international. Président-fondateur de plusieurs sociétés dont notamment Kikoneki : premier service de mises en relation professionnelle dédié au business, dont l’originalité première est l’utilisation de l’anonymat pour les premiers échanges.

Inscriptions ici

 

Décryptage de Lacoste, marque iconique du lifestyle premium

Après le « Slow Made » en juin 2013, le Club Luxe de l’Adetem a consacré sa 10ème édition du 29 avril 2014 à la marque Lacoste et au décryptage de sa nouvelle plateforme de marque. Découvrez dans ce nouveau numéro les enseignements de cette matinée d’échanges animée par Stéphane TRUCHI, Président du Directoire de l’Ifop et Président du Club Luxe Adetem, aux côtés de deux experts de la marque Lacoste : Céline HA, Directeur Brand Insight et Projet Stratégique, et Capucine BOURRELLIS, en charge des Etudes Stratégiques.

Très dynamique, le marché du Premium Casual Wear se positionne aujourd’hui comme une véritable alternative aux marques de Luxe et attire de nombreuses marques qui souhaitent se différencier, tant sur les marchés traditionnels qu’émergents, en développant de nouvelles stratégies d’image, d’offre et de distribution.

Sur ce segment concurrentiel, la marque Lacoste occupe une position forte et originale, tant en France qu’à l’international. Elle a à ce titre entamé ces derniers mois un travail en profondeur pour affirmer son identité et son positionnement, avec la refonte de sa plateforme de marque, une nouvelle stratégie de communication, une nouvelle collection, etc. Autant d’initiatives stratégiques que le Club Luxe de l’Adetem a souhaité vous faire partager dans le cadre de la 10ème édition du Club Luxe Adetem qui s’est tenue le 29 avril dernier.

Retrouvez ainsi dans ce nouvel Ifop Live les principaux enseignements de cette matinée d’échanges animée par Stéphane TRUCHI, Président du Directoire de l’Ifop et Président du Club Luxe Adetem, aux côtés de deux experts de la marque Lacoste : Céline HA, Directeur Brand Insight et Projet Stratégique, et Capucine BOURRELLIS, en charge des Etudes Stratégiques.

Télécharger le document: IFOP LIVE 28 – Club Luxe Adetem – Avril 2014 – Lacoste

Tribune: Pour une «Nudge Unit» à la française, par Eric Singler

A l’approche de la réunion du Club Neurosciences et Marketing de l’Adetem le 03/06 prochain, découvrez ce qu’est le Nudge à travers cette tribune passionnante.

Tribune publiée par Libération le 11/05/2014, à retrouver ici
Par Eric Singler, co-président du Club Neuroscience et Marketing de l’Adetem et Directeur général du groupe BVA 

Le nudge, vous connaissez ? Peut-être pas – encore – mais ça n’est pas le cas de David Cameron et Barack Obama qui ont tous les deux créé, respectivement en 2010 et 2013, une «Nudge Unit».

Le nudge – «coup de pouce» en anglais – est une approche révolutionnaire qui vise à faire en sorte que des individus modifient leur comportement et prennent des décisions qui soient meilleures pour eux-mêmes ou la collectivité à laquelle ils appartiennent. Se nourrir de manière plus équilibrée, faire plus d’exercice, réduire sa consommation d’énergie, prendre soin de sa santé ou, encore, mieux épargner pour sa retraite, payer ses impôts à l’heure tels sont quelques-uns des très nombreux champs d’application du nudge. Dès lors qu’un individu ou une collectivité souhaite changer un comportement, alors il y a matière à une approche nudge. Le spectre d’intervention est donc quasi illimité.

[…] Récompensée par le prix Nobel d’économie attribué, en 2002, au psychologue de génie Daniel Kahneman, cette approche – dénommée «Behavioral Economics» – est une remise en cause fondamentale de la vision classique d’un décisionnaire rationnel. Non, nous ne sommes pas rationnels mais influencés par nos émotions du moment, par des «illogiques» permanentes de raisonnement, par le contexte dans lequel nous prenons une décision, par les interactions et préférences sociales et par la façon dont les choix nous sont proposés.
Pourquoi est-ce fondamental ? Parce que provoquer des changements comportementaux est un défi d’envergure et que seule une vraie compréhension des ressorts décisionnels permet de concevoir des plans d’action efficaces ! La Behavioral Economics a mis à jour les principales heuristiques de décisions qui sont à la base de nos comportements et il apparaît qu’informer et convaincre, à partir d’éléments rationnels, un individu qui ne l’est pas, n’est pas pertinent pour qu’il change son comportement. Voilà pourquoi de très nombreuses politiques publiques sont inefficaces, peu efficaces ou efficaces avec beaucoup de moyens.

Résultats ? Lorsque la Nudge Unit anglaise, dirigée par David Halpern, modifie uniquement une phrase du texte d’une page internet en jouant sur le levier des normes sociales, ce sont 96 000 donateurs d’organe potentiels pour le National Health Service (lire Libération du 20 janvier) ; lorsque cette même Nudge Unit envoie un SMS plutôt qu’une lettre aux contribuables anglais en retard de paiement, l’argent rentre plus vite ; enfin, lorsque Opower (voir Opower.com) met en place un plan d’économie d’énergie simplement en permettant à chaque usager de situer sa consommation par rapport à celle de son entourage ajoutant un smiley récompensant les comportements vertueux et à récompenser d’un smiley les plus vertueux, ce sont 250 millions de dollars économisés !
A l’heure où les gouvernants soulignent, à juste titre, la nécessité d’une plus grande efficacité dans l’action publique, le nudge apparaît comme une arme fondamentale puisque cette approche revendique justement une très forte efficacité dans les changements de comportements souhaités, et ce à coût nul ou réduit ! Dans un contexte financier très contraint, le nudge apparaît donc comme une solution pertinente pour les décisionnaires des politiques publiques françaises.

A l’instar de nos amis anglais et américains, la création d’une Nudge Unit à la française m’apparaît indispensable afin que notre pays puisse également bénéficier de la puissance de cette approche en complément des approches traditionnelles existantes. Cette entité analyserait les principales actions envisagées par le gouvernement afin d’identifier les voies d’une plus grande efficacité dans l’exécution de celles-ci.
D’une manière générale, les politiques publiques gagneraient à être évaluées au travers d’expérimentations de terrain, en grandeur réelle, permettant de mesurer l’efficacité sur les changements de comportements souhaités avant d’être déployées nationalement en cas de résultats positifs. Et, afin d’ancrer ces pratiques durablement, il me paraîtrait très utile de faire bénéficier les jeunes étudiants de Sciences-Po et de l’ENA des enseignements de la Behavioral Economics et du nudge alors qu’il n’existe rien en France sur ce thème en comparaison avec les dizaines de masters aux Etats-Unis, en Angleterre et dans de nombreux autres pays (Suisse, Danemark, Pays-Bas, Canada, Australie).
Mais au pays de Descartes et de la rationalité reine, le pragmatisme affirmé des décideurs publics viendra-t-il à bout des résistances qui ne manqueront pas ? Comme tout citoyen impliqué par l’avenir de son pays, je le souhaite fortement.

Webrooming, Monaco ville connectée, Promod multicanale, Jambon de Bayonne et bien d’autres dans la tweet week n°20

Capture d’écran 2014-05-16 à 12.16.17

Connectés
* Bosch mène un projet de ville connectée à Monaco http://bit.ly/1jBMgl8
* Six innovations dans les objets connectés pour la santé http://po.st/PjWccJ 

E-commerce
La croissance de l’e-commerce est à son plus bas en France http://bit.ly/1sa1uTC

Idée sympa
Nescafé : un réveil intégré au packaging http://bit.ly/1skE1z9

Made in France
Le jambon de Bayonne en opération séduction à Shanghai http://bit.ly/1lHbbs0

Mode
* Promod : l’enseigne de mode la plus omni-canale sur le marché français http://bit.ly/1n3pFlh
* Tel père tel fils : la première marque pour pères et fils http://bit.ly/1iNq9wq 

Mythe
Le grand retour du mythe, interview de Georges Lewi, keynote de la Journée des Etudes 2014 http://bit.ly/1jeYfe5 

Relation client
* Accor digitalise l’accueil de ses hôtels http://bit.ly/1gni8PU
* Les marques ont maintenant leur propre programme de fidélité http://bit.ly/1ljtjX5 

Retail
Le webrooming plus fort que le showrooming http://bit.ly/1mRF6S1