Au secours, ma vie se digitalise !

Club Marketing & CommunicationS du 17 mars 2017

Intervention de Xavier Perret, Directeur Digital du marché B2B, Orange France

La fiction d’hier, celle qui nous a apporté, dans les salles obscures, rêves et frissons, n’est-elle pas, l’expression, peu ou prou, de la réalité qui s’offre à nous, aujourd’hui ?
Xavier Perret, co-auteur avec Guy Jacquemelle, de l’ouvrage, ‘Au secours, ma vie se digitalise’, propose une nouvelle lecture de la communication, du marketing, et de la relation client en s’appuyant sur un échantillon de films hollywoodiens qui ont marqué le monde du cinéma.
La révolution digitale, était déjà sous nos yeux, inspirée par des équipes de chercheurs qui ont inspiré le scenario des réalisateurs.
Dès, l’Odyssée de l’Espace, en 1968, l’ordinateur occupe la première place dans l’univers du quotidien au travers des modes de fonctionnement qui interpelaient alors et qui sont aujourd’hui d’une grande banalité.
L’Ipad y était déjà présent, et ce, avant que Steve Jobs ne signe son design !
Dans Matrix, on y apprend comment devenir Data scientist, et ainsi décrypter les données, le Big Data, pour les mettre au service du business.
Des données collectées, analysées et soumises aux lois de la statistique, afin d’impacter les comportements, c’est la réalité augmentée illustrée dans Terminator, hier…et aujourd’hui dans Pokémon !
Décider d’une stratégie, c’est passer par un calcul des probabilités, selon de le théorème de Bayes, une approche démontrée dans les Dents de la mer et extrapolable à l’entreprise.
Le ‘machine learning’ applicable à l’industrie ( Un amour de coccinelle) , l’intelligence artificielle, l’anticipation ( les pre -cognitifs de Minority Report)…sont l’expression de   l’intégration du digital dans la vie de l’entreprise et de ses clients avec des interférences à optimiser et également maitriser.
Le digital suppose donc, face à ses effets, dont notamment la disparition des tiers de confiance, la nécessité, au sein de l’entreprise, de savoir recruter une équipe agile afin de rassembler des compétences au service d’un objectif précis.
Pour le salarié, s’agit de récréer du sens à sa vie à côté de l’entreprise.
Ce sont donc de vrais enjeux de transformation et de formation auxquels il faut faire face.
La transformation digitale, peut être un moyen pour revaloriser les métiers en les déchargeant d’activités sans intérêt mais cela impliquera de les redéfinir.
L’enjeu est énorme pour le CDO, qui, au-delà de l’automatisation doit faire face à une évolution tant des postures que des compétences.
Digitalisation et stratégie de marketing et de communication sont donc étroitement interconnectées.
Compte-Rendu réalisé par Martine Deplaix Grolleau, Orange Business Services

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*