CeBIT 2015 : ce qu’il faut retenir

Les temps forts du CeBIT 2015
Cécile Delettré, International coordinator Global Benchmark – Member of the Board, Adetem

Pour la deuxième année, une délégation French Marketers s’est rendue au CeBit du 15 au 17 mars. En 2014, nous avions pu rencontrer Steve Wozniak, Jimmy Wales, Marco Talmon… Nous étions une douzaine à partager cette learning expedition. Voici le compte rendu et les vidéos d’une partie de la délégation et les 10 points qui ont le plus marqué les participants.

Qu’est-ce que le CeBIT : le salon qui réunit les big box IBM, Samsung,  SAP, …, les start ups et code n.. Le thème de 2015 : la “D!conomy”. Le pays partenaire de 2015 était la Chine, avec 650 entreprises parmi les 3500 présentes.

1. Angela Merkel s’est adressée avec vivacité, humour et sens du business international aux entrepreneurs et politiciens en montrant qu’elle était consciente  du challenge et de la compétition Europe/Chine. Elle était aussi à l’aise devant les politiques que devant les entrepreneurs réunis pour la cérémonie d’ouverture. Elle a mis l’accent sur la construction de la politique européenne de l’Internet et sur les grands thèmes de la sécurité, la data, les innovations qui doivent respecter l’Humain.

2. Le géant du E-commerce chinois qui  part à l’assaut du monde : Jack Ma, founder et CEO de Alibaba Group, réunit avec ses 20 sociétés un éco-système complet (plateforme E-commerce, sourcing, paiement, sécurisation des datas par le cloud…). En plein essor international, Jack Ma fait un roadshow européen et rencontre des présidents et premiers ministres. Son message est à visionner ici.

3. L’exemple français qui impressionne : Bernard Charles, President & CEO de Dassault Systems, a présenté ses innovations et déclare : “Customers no longer buy products. They buy experiences. We need to rethink innovation ! We are in the ‘Experience Economy’”. D’autres Français, comme les CEO de Qwant et EDoceo, ont présenté leurs innovations.

4. Dave Goldberg, CEO Survey Monkey a présenté les 2 types de data :
– Implicit data (surfing the net, activity on a mobile phone, listening to a song, buying things). Avoir des data de comportements ne conduit pas toujours à avoir de bons insights.

– Explicit data : ce qui est révélé pour montrer une situation et qui peut faire une vraie différence . La détention de data par Survey Monkey est gigantesque : en une journée, 29 millions de réponses collectées.

5.  Le Président et Directeur du Marketing de Samsung,  Won Pyo Hong, a parlé de l’Internet des Objets, entièrement piloté par le smartphone, qui est l’objet indispensable et une vraie plateforme de pilotage.  “IoT is going to make a bigger revolution than the internet and telecom did, and its impact is going to be much more profound”.

6. Le réalisateur Florian Henckel von Donnersmarck, qui avait gagné un Oscar pour  ‘La vie des autres’ et réalisé “The Tourist”, avec Angelina Jolie,  est venu de Los Angeles avec sa famille pour  présenter son livre sur le cinéma et bien sûr, les débats ont porté aussi sur la sécurité des données, la protection des informations, la transformation digitale. Florian Henckel von Donnersmarck est un véritable philosophe, avec une profondeur culturelle et une hauteur de vue impressionnante… au propre comme au figuré car il mesure plus de 2 mètres. Il confie que l’on ne connaît pas les répercussions de l’utilisation des ordinateurs sur l’évolution du cerveau, et dit que les parents dans la Silicon Valley sont les premiers à protéger leurs enfants, en interdisant les ordinateurs à l‘école.

7. Edward Snowden était  bien au RDV, il s’est exprimé en visio-conférence et dans la salle, son partenaire journaliste était Glenn Greenwald. Il est revenu sur les informations en alertant le public sur la surveillance, notion différente de la celle de la securité. Il dit chercher une autre mission pour “améliorer l’état du monde” . Sa visio est à regarder absolument.

8. Jeremy Rifkin, auteur de “zero marginal cost society”, a présenté la share economy comme l’enfant du capitalisme. Il a souligné la prise de conscience à avoir sur le changement climatique, les différentes evolutions, notamment les changements au niveau du management/communication, la mobilité/transport, et enfin l’énergie. Il souhaite alerter les gouvernements et en particulier l’Europe.

9. Experiences multiples et partout sur le CeBIT avec :  le casque 3D Occulus, Art to share de IBM présenté sur les salons innovations, différentes visites sur le hall des codeurs (Code_n ou des start ups ont permis de s’essayer à se transporter dans le futur). De nombreux espaces ont permis de tester les dernières innovations. L’usine du Futur a été présentée avec #Robocop. Les majors du digital étaient présents (Salesforce, Accenture, mais aussi les industries qui aident les innovations à voir le jour comme Volkswagen).

10. Gommer les différences entre DSI et Marketing ! Cette immersion des French Marketers dans le monde des technologies a permis de faciliter les échanges et de faire avancer les projets. Comme dit Jack Ma, derrière chaque invention, il y a un rêve, un créateur qui s’appuie sur la technologie…

 

Merci aux Associations Adetem, CMD et SNCD
ainsi qu’à notre partenaire de la Deutsche Messe en France (Global Fairs).

L’accès VIP à toutes les conférences, à la cérémonie d’ouverture et aux démonstrations ont permis aux participants d’aller à l’essentiel en un minimum de temps… tout en échangeant dans une ambiance très “nouvelle économie” . La délégation a sans doute remporté le concours du nombre de selfies sur le CeBit. A découvrir en images….

Prochains RDV en 2016 et d’ici là, ne manquez pas de visionner
les conférences sur CEBIT GLOBAL CONFERENCES
et le compte rendu le 11 juin lors de la Journée des Clubs de l’Adetem.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*