Comment se réinventer quand on a bientôt 100 ans ? La big transformation de la DMA ! par @CecileDELETTRE

Dans l’univers devenu hyper concurrentiel des évènements du marketing, du digital, de la tech… la DMA, qui aura 100 ans en 2017, a décidé de se transformer. C’est un plan sur 3 ans qui concerne l’association marketing, ses missions, son principal événement baptisé #andTHEN et sa relation avec ses membres.
Assistant à la plupart des événements du secteur Marketing et digital, je suis admirative des changements effectués, qui entrainent également une évolution profonde de la culture. Voici une partie des effets de la transformation de la conférence de la DMA USA qui s’est tenue en octobre dernier à Los Angeles.

Quel est le nouveau positionnement stratégique de la DMA USA ?

Une nouvelle mission : Advocate,  Innovate, Educate, Connect.
Un nouveau logo :
dma-2016-nouveau-logo
Un nouveau nom : Data and Marketing Association (au lieu de Direct Marketing Association).
Une plus-value pour les membres avec l’animation de la communauté en mode collaboratif grâce à une nouvelle plateforme : « DMA 360, A business intelligence platform that provides a close community for DMA member companies and employees to connect, collaborate, and contribute to user generated content on best practices in all forms of data-driven marketing”.

Comment réinventer un évènement ?

On est loin de l’époque des années 90 où le gouverneur de l’état dans lequel se passait la DMA venait faire l’ouverture officielle et où toute la salle se levait pendant l’hymne national.  Petit à petit, les « officiels » sont descendus de la scène ainsi que les membres du board ou même les partenaires. Le spectacle professionnel a gagné en qualité, en dynamisme et en intérêt. Les prises de parole des équipes de la DMA se font en ouverture des plus petites sessions et pas dans les Keynotes.

Branding et design :

–    Un nouveau design avec un nouveau nom #andTHEN

–    Des conférences globales à la fois sur l’actualité ; ex : Facebook, You Tube, Influenceur, Google ; mais aussi sur la prospective.

–    Des sujets de fond comme l’utilisation de la data et du data driven marketing au cœur de la transformation des métiers.

–     Des expertises du management et de l’humain dans le monde de la communication et des Milleniums avec Simon Sinek, auteur de Together is better,  ou Brian Fetherstonhaugh, President et CEO de OgilvyOneWorldwide et auteur de The Long View,

–    Des entrepreneurs en Intra comme Beth Comstock, vice-présidente de General Electric sur la transformation digitale ; Kobe Bryant, qui se transforme de star de la NBA en entrepreneur ; ou Tyler Oakley l’ex-ado toujours influenceur sur les réseaux sociaux.

Beth Comstock
Kobe Bryant

–    Une grande diversité dans le choix des speakers, par exemple des women speakers de grande qualité comme Rosie Rios, Trésorière des Etats Unis, qui a expliqué sa campagne marketing sur 4 ans pour obtenir un visage de femmes sur les billets de 5, 10 et 20 dollars.

–    Des workshops spécialisés sur des sujets d’actualités et le Hub des expériences avec des formats de type TEDx.

–    La place aux innovations et aux startups avec des exposants sur le Hall des expériences.
 
Des supports de grande qualité :

–    Une connexion entre les participants avec une excellente app

–    Un catalogue interactif et disruptif

Un dynamisme exemplaire :

–    Une animatrice de choc, Mel Robbins, TEDx Speaker et analyste sur CNN, pour animer et inspirer, créer du lien entre les participants.

–    Des concerts avec une ambiance très festive le soir et une pool party dans le nouveau downtown de Los Angeles

–    Une soirée d’accueil VIP sur le roof top du musée des Grammy Awards.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*